Un festival ontarien coupe ses liens avec un zoo

Un zoo pour enfants de l’Ontario fait l’objet d’une enquête et il a été retiré du programme d’un festival de rue au nord de Toronto après une intervention de responsables du bien-être des animaux qui avait fait suite à des plaintes selon lesquelles un kangourou avait été laissé en plein soleil avec très peu d’eau.

Brian McCartney, le président de Law Insurance Brokers Limited, qui organise le zoo pour enfants pour le festival de rue annuel de la Chambre de commerce d’Aurora, a dit qu’il avait coupé ses liens avec Tiger Paw Exotics après avoir reçu plusieurs plaintes du public au sujet de l’état de santé des animaux, dimanche dernier.

Jonathon Cole est allé au festival, comme chaque année, avec sa petite amie et sa soeur de 10 ans, qui a commencé à pleurer après avoir vu un kangourou roulé en boule dans une cage, au soleil.

Il a dit que l’animal était couché au sol sur l’asphalte chaud, sans eau, avec presque rien pour recouvrir le sol. Le kangourou haletait et avait de l’écume à la bouche.

Il ajouté que l’animal n’était pas mort, mais semblait être près de mourir.

M. Cole a dit qu’il avait ensuite parlé au propriétaire de Tiger Paw Exotics, Tim Height, qui lui avait dit qu’il n’avait pas apporté ce qu’il fallait, car il croyait qu’il allait pleuvoir. M. Cole a dit qu’ils avaient eu une discussion animée.

M. Height n’a pu être joint dans l’immédiat pour commenter.

M. Cole dit avoir ensuite appelé la Société de la protection des animaux de l’Ontario pour se plaindre. Il a pris des photos montrant des lapins empilés les uns sur les autres dans le coin de leur enclos, et des porcs-épics faisant de même.

Il a dit être satisfait de la décision de l’organisateur du festival de rue de ne plus engager le petit zoo.

La Société protectrice des animaux dit s’être occupée des problèmes sur place et avoir fourni de l’ombre aux animaux, notamment au kangourou.

Elle a aussi ouvert une enquête sur l’entreprise Tiger Paw Exotics.