Un fuyard vole deux véhicules de police: les crimes majeurs enquêtent

Un homme a réussi à s’enfuir à bord d’un véhicule du Service de police de la Ville de Lévis avant d’être appréhendé et de s’emparer à nouveau d’une voiture de police, qui appartenait cette fois-ci, à la Sûreté du Québec.

Le Service des enquêtes des crimes majeurs de la Sûreté du Québec (SQ) se penche sur les circonstances entourant cette étonnante escapade qui s’est produite lundi.

Selon la SQ, vers 12 h 30, le Service de police de la Ville de Lévis a demandé son assistance pour retrouver un de leur véhicule qui avait été volé après une intervention policière dans le secteur de Saint-Rédempteur, «en lien avec un homme désorganisé». 

Le véhicule volé a été aperçu sur l’autoroute 73 en direction sud près de Saint-Lambert et les policiers ont déployé un premier tapis à clous dans le secteur de Saint-Georges.

Mais la manœuvre policière n’a pas fonctionné et le fuyard a percuté un muret de béton avant de poursuivre sa route.

D’autres tapis à clous ont été déployés et le véhicule volé a finalement été immobilisé dans le secteur de Saint-Simon-les-Mines vers 13 h 30.

La SQ a relaté que le suspect avait «résisté à son arrestation, commis des voies de fait sur un policier et a réussi, pour un court délai, à s’emparer d’un véhicule patrouille de la SQ.»

Le fuyard, un homme d’une trentaine d’années de la région de Québec, a été arrêté près de l’intersection de la rue Principale et de la route Petite-Pierrette à Saint-Simon-les-Mines avant d’être transporté dans un centre hospitalier.

La Sûreté du Québec a indiqué que deux policiers avaient été blessés lors de l’opération, mais leur vie n’est pas en danger.

Laisser un commentaire