Un garçon succombe à ses blessures après une fusillade à son école aux États-Unis

COLUMBIA, États-Unis – Un garçon de 6 ans qui avait été grièvement blessé, mercredi, lorsqu’un adolescent de 14 ans avait ouvert le feu dans la cour de son école est décédé, samedi, ont indiqué les autorités.

Jacob Hall avait été atteint d’une balle à la jambe et luttait depuis pour sa vie dans un hôpital. Sa blessure lui avait causé une lésion cérébrale majeure provoquée par à une perte importante de sang, selon son médecin.

Jacob a succombé à ses blessures vers 13 heures. Une autopsie sera pratiquée dimanche, a précisé le coroner de la région, Greg Shore.

Selon les autorités, Jacob, un autre étudiant et un enseignant de première année ont été blessés par l’adolescent, qui venait de tuer son père à leur domicile. Après le meurtre, l’adolescent — qui n’a pas l’âge légal de posséder un permis de conduire — a conduit une camionnette sur une route de campagne pendant environ 4 kilomètres jusqu’à l’école et a commencé à tirer avec une arme de poing.

La fusillade s’est produite au moment où la porte s’ouvrait pour la récréation. Un autre enseignant qui a entendu le premier coup de feu a été en mesure de mettre les autres élèves en sécurité à l’intérieur. Les deux autres blessés ont reçu leur congé de l’hôpital.

Les parents de la jeune victime, Renae et Rodger Hall, ont tenu à remercier les infirmières et les médecins pour leurs soins.

Le garçon est mort entouré de sa famille à l’hôpital pour enfants Greenville, en Caroline du Sud, ont affirmé ses parents dans un communiqué.

Les autorités n’ont pas déterminé de motif pour les deux événements.

L’adolescent, dont l’identité n’est pas rendue publique parce qu’il est mineur a été accusé, vendredi, de meurtre et de trois chefs d’accusation de tentative de meurtre.

Les classes doivent reprendre lundi à l’école primaire de Townville.

Les plus populaires