Un gouvernement du PQ va réclamer la juste part du Québec à Ottawa, dit Lisée

OTTAWA — Le Parti québécois (PQ) a déplacé sa campagne électorale en Ontario dimanche matin. Le chef Jean-François Lisée s’est rendu devant le parlement à Ottawa, dans le but de donner un «préavis» au fédéral: un gouvernement péquiste élu va exiger d’Ottawa la réelle part du Québec dans les investissements fédéraux.

Selon le PQ, le Québec n’en reçoit pas assez, et est en déficit de quelque 2,6 milliards $ chaque année.

Il estime que plusieurs exemples démontrent cette injustice.

Alors que l’industrie forestière au Québec souffrait, Ottawa n’a offert que quelques centaines de millions de dollars, tandis qu’il injectait au même moment 13 milliards $ dans l’industrie automobile ontarienne. Le Parti québécois relève aussi le fait que les chantiers navals de Vancouver et de Halifax ont reçu d’importants contrats de construction de navires en 2011, alors que celui de la Davie, à Lévis, a été écarté.

La caravane péquiste va ensuite traverser la rivière des Outaouais pour se rendre à Gatineau.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie