Un gouverneur démocrate veut rassurer les Canadiens inquiets sur la marijuana

VANCOUVER — Le gouverneur de l’État de Washington, Jay Inslee, a un message rassurant pour les Canadiens qui appréhendent la légalisation du cannabis: ce n’est pas aussi grave que vous le pensez.

Washington et le Colorado ont été, en 2012, les premiers États américains à légaliser la consommation de cannabis à des fins récréatives, et selon M. Inslee, peu des préoccupations exprimées à l’époque sont devenues réalité.

S’adressant aux journalistes dans le cadre d’un congrès à Vancouver, le gouverneur a dit ne pas avoir constaté une hausse de la criminalité ou des conséquences néfastes pour la santé, ni une utilisation alarmante de la drogue chez les jeunes.

Il relève toutefois la nécessité d’approfondir les enjeux entourant la drogue au volant, alors que l’État de Washington assiste à une augmentation des cas de conduite avec facultés affaiblies.

Mais bien que les tests de dépistage révèlent plus fréquemment la présence d’alcool, d’amphétamines ou de barbituriques dans le sang des conducteurs, rien n’indique que le cannabis soit la source du problème.

La consommation de cannabis à des fins récréatives sera légalisée partout au Canada le 17 octobre.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie