Un groupe de 11 sénateurs républicains comptent contester la victoire de Joe Biden

WASHINGTON —
Un groupe de 11 sénateurs républicains contesteront le résultat de l’élection présidentielle dans certains États lorsque le Congrès se réunira la semaine prochaine pour certifier la victoire du président-élu Joe Biden.

Le refus extraordinaire de Donald Trump de reconnaître sa défaite et ses efforts incessants et ceux de ses alliés pour renverser la volonté des électeurs américains sont en voie de déchirer le Parti républicain. Le leader de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell, a exhorté ses collègues à ne pas essayer de contester les élections.

Le groupe dirigé par le Texan Ted Cruz dit qu’ils refuseront de certifier le vote dans certains États, à moins que le Congrès ne nomme une commission pour procéder immédiatement à une vérification des résultats des élections.

Ces sénateurs ont toutefois reconnu qu’il est peu probable qu’ils feront pencher la balance en faveur du président défait.

«Nous avons l’intention de voter le 6 janvier pour le rejet le vote des grands électeurs des États contestés, car celui-ci n’a pas été enregistré de façon normale et ne peut être légalement certifié, jusqu’à ce que cette vérification d’urgence de 10 jours soit terminée», ont-ils écrit un communiqué.

«Nous ne prenons pas cette action à la légère», ont-ils ajouté ces irréductibles. 

En réponse aux allégations non fondées de Donald Trump, des responsables électoraux bipartites et même l’ancien procureur général fédéral William Barr, pourtant un proche allié du président défait, ont tous dit qu’il n’existait aucune preuve de fraude généralisée et que les élections se sont déroulées sans heurt.

La tentative d’obstruction de ce groupe de sénateurs ne devrait guère changer le résultat. Joe Biden sera assermenté le 20 janvier.

– Par Lisa Mascaro et Mary Clare Jalonick, The Associated Press

Laisser un commentaire