Un groupe de défense des médias veut des règles pour négocier avec Google et Facebook

OTTAWA — Un groupe de pression pour les journaux et magazines du Canada demande aux députés fédéraux d’adopter de nouvelles règles pour permettre à ses membres de négocier une compensation équitable avec les géants des médias sociaux qui affichent leur contenu.

Médias d’info Canada veut que le gouvernement laisse le secteur négocier collectivement avec les entreprises comme Google et Facebook.

Le chef de la direction du groupe, John Hinds, a déclaré que des règles fédérales à cet égard éviteraient de recourir à de nouvelles taxes ou programmes de dépenses.

Le groupe a fait valoir son point de vue, vendredi, devant le Comité du patrimoine canadien de la Chambre des communes dans le cadre d’une étude des défis que la pandémie a créés notamment pour les groupes de médias.

M. Hinds a souligné que certains journaux ont été fermés définitivement en raison de la pandémie et de la chute des revenus publicitaires.

Il a ajouté que l’avenir serait sombre pour bon nombre de ses organisations membres sans une aide fédérale adéquate.

Laisser un commentaire