Un groupe de juifs hassidiques a été expulsé de Sainte-Agathe-des-Monts

MONTRÉAL — Des dizaines de juifs hassidiques qui vivaient dans deux maisons de Sainte-Agathe-des-Monts, au nord-ouest de Montréal, ont quitté les lieux après avoir fait l’objet d’un avis d’éviction.

Un porte-parole de la Ville de Sainte-Agathe-des-Monts a confirmé vendredi que les bâtiments étaient maintenant vacants.

La ville était allée devant les tribunaux plus tôt ce mois-ci pour obtenir l’avis d’éviction contre le groupe, plaidant que ses membres violaient les règlements municipaux en utilisant les maisons comme un lieu de culte et un dortoir.

Selon le maire Denis Chalifoux, les résidants de la localité située à 100 kilomètres de Montréal se plaignaient des ordures qui s’entassaient près des édifices et des rassemblements bruyants qui se prolongeaient tard en soirée.

Un membre de la communauté hassidique de Montréal a déclaré jeudi que les maisons servaient d’école privée pour des garçons pendant l’été.

Alex Werzberger a reconnu que les garçons avaient peut-être été un peu bruyants, mais selon lui, cela ne justifiait pas l’avis d’éviction.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie