Un haut gradé de la GRC accusé d’agression sexuelle à Vancouver

VANCOUVER – Un haut gradé de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ayant déjà été responsable de la stratégie de communications du corps policier à Vancouver a été accusé d’agression sexuelle, mardi.

La division criminelle du ministère de la Justice de la Colombie-Britannique a précisé que l’accusation avait été déposée contre l’inspecteur Tim Shields à la suite d’une enquête pour inconduite sexuelle liée à des incidents s’étant produits entre 2009 et 2010.

Dans un communiqué, la division a indiqué que la plaignante était une employée civile de la GRC qui travaillait pour le service des communications dirigé par Shields.

L’inspecteur a comparu devant un tribunal provincial de Vancouver mardi et sera de retour en cour le 27 juin.

L’an dernier, Tim Shields avait été suspendu avec salaire. À l’époque, la GRC avait expliqué cette décision en disant qu’elle découlait d’une enquête liée à son code de conduite.