Un homme accusé à Toronto de l’enlèvement de son bébé en 1987

TORONTO — Un homme accusé d’avoir kidnappé son bébé en 1987 avant de disparaître aux États-Unis pendant une trentaine d’années devait comparaître jeudi à Toronto pour son audience de remise en liberté sous caution.

Selon la police, Allan Mann Jr., âgé de 67 ans, a été extradé vers le Canada cette semaine après sa sortie de prison à New York. Il a été accusé d’enlèvement dès son arrivée au Canada. Son avocat aux États-Unis a refusé de commenter l’affaire.

Allan Mann avait fini de purger mardi une peine de prison de 18 mois aux États-Unis pour avoir illégalement obtenu des allocations de logement du gouvernement américain tout en échappant aux autorités. Les autorités soutiennent aussi qu’il a reçu illégalement des services médicaux du gouvernement.

La police de Toronto soutient que l’homme avait kidnappé son garçon lors d’une visite autorisée par le tribunal en 1987, avant de fuir aux États-Unis et d’obtenir de fausses identités pour lui et son fils.

Il a finalement été arrêté 31 ans plus tard, en octobre 2018, à Vernon, dans le Connecticut, deux ans après que la police de Toronto et celle des États-Unis ont rouvert le dossier. Des proches d’Allan Mann ont alors fourni des informations clés aux enquêteurs, selon des responsables.

Le fils d’Allan Mann, aujourd’hui dans la trentaine, a alors retrouvé sa mère, qu’il croyait morte depuis sa naissance.