Un homme accusé de tentative de meurtre sur des policiers à Iqaluit

IQALUIT, Nunavut — Un homme arrêté après une confrontation avec des agents de la GRC au Nunavut a été inculpé de quatre chefs d’accusation de tentative de meurtre.

Selon les policiers, Jerry Issuqangituq fait également face à des accusations d’avoir déchargé une arme à feu et d’agression armée.

Des patrouilleurs ont été appelés, samedi, pour intervenir auprès d’un homme brandissant des couteaux dans une maison d’Iqaluit.

Sur place, les policiers ont trouvé un homme de 25 ans qui s’était barricadé à l’intérieur de la maison. Au cours du siège, qui a duré trois heures, l’homme a fait feu en direction des policiers et de véhicules qui circulaient dans le secteur.

Personne n’a été blessé, mais des biens ont été endommagés.

Un deuxième homme a aussi été arrêté dans cette affaire et accusé d’avoir déchargé une arme à feu et d’avoir violé un engagement.

Dans un communiqué, la GRC rapporte qu’il s’agit d’un deuxième incident grave à survenir à Iqaluit en une semaine. Elle a exhorté les propriétaires d’armes à feu à ranger sécuritairement leurs armes à feu et leurs munitions.

La consommation d’alcool aurait été un facteur contributif aux deux événements.