Un homme ayant séquestré et battu une femme aurait fait d’autres victimes

GATINEAU, Qc — Les policiers de Gatineau sont à la recherche d’autres victimes d’un homme qui a séquestré et violenté durant trois jours une femme rencontrée sur un site de rencontres.

Collin David Robinson, âgé de 43 ans, a été appréhendé le 10 juillet dernier et accusé de méfait, d’agression armée, de séquestration, de voies de fait causant des lésions et de profération de menaces.

Robertson avait rencontré la victime sur le site de rencontres «Plenty of Fish», où il se présentait sous le nom de David Davidson, nom qu’il utilisait également sur un profil Facebook. Il aurait aussi été actif sur le site «Meet Me» sous les pseudonymes «Big Red» et «Magic Hand».

Selon les éléments d’enquête, Collin Robinson et la victime ont passé trois jours ensemble à la fin du mois de juin chez la dame, dans le secteur Hull à Gatineau, à la suite d’une première rencontre. C’est à ce moment qu’il l’aurait séquestrée dans une crise de jalousie après avoir découvert qu’elle avait communiqué avec un ancien ami de coeur sur Facebook.

Le quadragénaire aurait alors battu la victime violemment à plusieurs reprises en plus de proférer des menaces de mort.

Ce n’est que lorsque le frère de la victime s’est présenté chez elle que le suspect a finalement quitté les lieux pour rentrer chez lui, mettant ainsi un terme aux supplices de la dame, qui a été hospitalisée pour des côtes fracturées ainsi que de multiples ecchymoses et lacérations.

Les policiers ont finalement réussi à identifier le suspect, qui a été arrêté à son domicile de Brockville, en Ontario. Il est connu du Service de police d’Ottawa, mais inconnu du Service de police de la Ville de Gatineau.

Collin David Robinson demeure détenu pendant le processus judiciaire.

Laisser un commentaire
Les plus populaires