Un homme de 26 ans est mort à Montréal après avoir été touché par des coups de feu

MONTRÉAL — Un homme de 26 ans a succombé dimanche matin à ses blessures à l’hôpital après avoir été blessé par armes à feu, la veille, à Montréal-Nord.

La victime, qui avait été atteinte par au moins un projectile, était connue des milieux policiers, a précisé le porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Raphaël Bergeron.

Il s’agit du troisième homicide à survenir sur le territoire montréalais cette année.

La Section des crimes majeurs du SPVM est maintenant responsable du dossier pour la suite de l’enquête.

Aucun suspect n’a été identifié jusqu’ici et le motif du crime n’est pas connu non plus.

L’événement s’est produit samedi, vers 17 h 30, sur la rue Martial. La victime aurait été approchée par un groupe d’hommes et au moins un coup de feu aurait été tiré à ce moment, avait relaté le SPVM.

Laisser un commentaire