Un homme de Toronto coincé dans un camion après avoir été recouvert de goudron

TORONTO – Un homme est hospitalisé avec des blessures extrêmement graves après avoir été recouvert de goudron qui s’est ensuite solidifié, à Toronto, lundi matin.

Des secouristes ont travaillé pendant plus d’une heure pour libérer l’homme après l’incident, survenu vers 7 h 30, selon la police.

L’agent Clint Stibbe a raconté qu’un camion transportant un réservoir de goudron liquide chaud s’était arrêté subitement après avoir constaté qu’un morceau de la grue fixée au véhicule était tombé au sol.

Trois hommes se trouvaient à l’arrière du véhicule, selon M. Stibbe, et l’arrêt brusque a fait renverser le goudron — gardé à environ 200 degrés Celsius — sur l’un d’entre eux, qui est demeuré coincé.

«Quand (le goudron) est sorti du réservoir, il est allé tout autour, et lorsque le goudron est exposé à l’air, il se solidifie très rapidement», a expliqué le chef du service des incendies, Dave Denysek, aux journalistes présents sur place.

Il a ajouté que les pompiers avaient dû couper une partie du camion avant de lentement retirer de petits morceaux de goudron solide collés sur le corps de l’homme.

La police a précisé que le travailleur, qui est âgé de 46 ans et non de 37 comme les policiers l’avaient précédemment indiqué, respirait et qu’il était conscient pendant le sauvetage.

L’homme ne portait pas de tenue protectrice au moment de l’incident, a dit M. Stibbe, qui croit malgré tout que ses vêtements ont joué un certain rôle de protection.

«La victime a subi de graves blessures à la tête et aux bras», a déclaré le commandant Evert Steenge, du service d’ambulanciers de Toronto.

L’homme a été transporté à l’unité des grands brûlés du centre de traumatologie local.

Clint Stibbe a noté que l’homme était dans un état critique, mais que les deux autres hommes qui se trouvaient à l’arrière du véhicule n’avaient pas été blessés.

Le ministère ontarien du Travail enquête sur l’incident.