Un homme est accusé d’avoir léché des produits dans un magasin en Alberta

TABER, Alb. — Un Albertain a été accusé de méfait pour avoir, selon la police, léché des articles dans un magasin.

La police de Taber, dans le sud de la province, soutient qu’un témoin a vu un groupe de quatre personnes lécher des produits, jeudi dernier, avant de quitter le magasin. Le commerçant a dû ensuite retirer certains articles et désinfecter la section.

Mais un témoin a pris le numéro de la plaque d’immatriculation et les policiers ont pu retrouver les quatre suspects. L’un d’eux, un jeune homme de 20 ans de Taber, a été accusé de méfait de moins de 5000 $.

Le chef de la police de Taber, Graham Abela, a déclaré que la plaisanterie était fondée sur ce que certains appellent le «défi COVID» sur la populaire application vidéo TikTok. «La police de Taber considère ce type d’activité comme une violation grave du civisme et de la bonne conduite requise en cette période de crise», a soutenu M. Abela sur Facebook.

«Il est inacceptable de gaspiller des fournitures de nettoyage et de la nourriture sur les étagères pendant cette pandémie alors que nous avons besoin en ce moment d’un approvisionnement alimentaire fiable et sécuritaire, écrit le chef de police. Nous allons enquêter et, le cas échéant, porter d’autres accusations, dans toute la mesure permise par la loi, pour limiter ce type de farce.»

La police a précisé que l’homme, qui n’est pas identifié pour l’instant, comparaîtra en Cour de l’Alberta à Taber le 7 juillet. La police a par ailleurs indiqué qu’elle n’avait aucune preuve pour porter des accusations contre les trois autres présumés farceurs.

Les plus populaires