Un homme meurt après avoir été frappé par la foudre au Nouveau-Brunswick

TABUSINTAC, N.-B. — Un homme est décédé après avoir été frappé par la foudre vendredi soir au Nouveau-Brunswick, a annoncé la Gendarmerie royale du Canada (GRC).

Selon le sergent André Pépin, la victime âgée de 50 ans, dont l’identité n’a pas été révélée, a été foudroyée vers 18 h à Tabusintac, dans le nord-est de la province.

Il a précisé que le quinquagénaire avait été transporté à l’hôpital où son décès avait été constaté.

La Croix-Rouge canadienne a pour sa part indiqué que la foudre avait provoqué un incendie vendredi dans un immeuble à logements de Moncton, jetant neuf locataires à la rue.

L’organisme a ajouté que l’incident n’avait fait aucun blessé.

D’après le Conseil canadien de la sécurité, la foudre cause environ 10 décès et plus de 100 blessures par année au Canada.