Un agent de la GRC tué dans une intervention policière et deux blessés graves

SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU, Qc — Des policiers ont tué mercredi matin un agent de la GRC qui aurait blessé sérieusement une femme et un adolescent à son domicile à Saint-Jean-sur-Richelieu, en Montérégie.

Puisque des agents du Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu (SPSJSR) ont été impliqués dans les faits, c’est le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) qui devra jeter la lumière sur ce qui s’est passé.

Selon les renseignements préliminaires communiqués au BEI, vers 2h05, un homme aurait communiqué avec le central téléphonique d’urgence 911 pour indiquer qu’il venait de commettre l’irréparable.

Une porte-parole de la GRC, Tasha Adams, a confirmé que l’un des agents du corps policier était mort dans l’événement, mais elle n’a pas voulu confirmer son identité.

Les policiers se sont rendus à la résidence de l’individu située sur la rue du Biat, dans un quartier résidentiel de Saint-Jean-sur-Richelieu.

À leur arrivée sur les lieux, les policiers auraient été confrontés à un homme armé d’un couteau. Le BEI signale que des coups de feu ont été tirés et que l’homme impliqué, âgé de 48 ans, aurait été atteint par au moins un projectile.

Sa mort a été constatée un peu plus tard dans un centre hospitalier.

À l’intérieur de la résidence, les policiers ont trouvé une femme et un adolescent, tous les deux gravement blessés. Ils ont été transportés à l’hôpital.

Six enquêteurs du BEI ont été chargés d’enquêter sur les circonstances de l’événement. L’enquête parallèle a été confiée à la Sûreté du Québec (SQ) qui agira également comme service de police de soutien.

La SQ a indiqué plus tard mercredi que les deux victimes étaient encore hospitalisées, et que les blessures de la femme étaient plus graves que celles de l’adolescent.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.