Un homme poignardé à mort dans l’est de Montréal

MONTRÉAL — Un homme âgé de 24 ans est mort mercredi après avoir été poignardé dans un appartement de l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, à Montréal, situé sur la même rue où une femme âgée a également été poignardée à mort au cours des derniers jours.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a annoncé en fin de soirée que le jeune homme a succombé à ses blessures au centre hospitalier.

Les policiers ont rapporté avoir été appelés vers 15 h dans un appartement de l’avenue Faribault, près de l’avenue Henri-de-Salières.

À leur arrivée sur les lieux, ils affirment avoir porté secours à l’homme.

La victime avait subi des blessures par arme blanche au haut du corps à la suite d’une altercation qui a dégénéré entre deux individus, a précisé Julien Lévesque, un porte-parole du SPVM. Le motif de la dispute n’a pas été précisé.

La victime a été prise en charge par les ambulanciers et transportée dans un centre hospitalier. À ce moment, elle était dans un état «très critique», a souligné M. Lévesque.

Une femme âgée de 26 ans que les policiers considèrent comme une suspecte a été arrêtée sur les lieux et conduite dans un centre opérationnel afin d’être rencontrée par des enquêteurs, a-t-il indiqué.

Les policiers ont refusé d’indiquer la relation entre les deux personnes, mais ont précisé qu’aucun d’entre eux n’était connu de leurs services.

La scène de crime a été prise en charge par la section des crimes majeurs du SPVM.

Il s’agit du troisième homicide à survenir à Montréal cette année.

Vendredi, un meurtre a été commis dans un édifice voisin lorsqu’une femme âgée d’environ 70 ans est décédée après avoir été poignardée à mort par son colocataire. Les deux événements n’ont aucun lien entre eux, il ne s’agit que d’une triste coïncidence, a soutenu le SPVM.