Un hôpital pédiatrique de l’Ontario accepte d’admettre de nouveau les adolescents

OTTAWA — Le principal hôpital pédiatrique de l’Est de l’Ontario affirme qu’il a recommencé à traiter des adolescents plus âgés maintenant qu’une augmentation des maladies respiratoires se stabilise.

Le Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEO) dit qu’il fournit à nouveau des soins d’urgence et des soins hospitaliers à tous les jeunes de 16 et 17 ans. Ces adolescents avaient été redirigés vers des hôpitaux pour adultes de la région d’Ottawa en novembre, alors que les établissements pédiatriques faisaient face à des pressions sans précédent.

Il s’agit là d’un autre signe que la situation dans les hôpitaux pédiatriques s’améliore – l’Hôpital pour enfants malades de Toronto multiplie d’ailleurs les chirurgies cette semaine.

L’établissement torontois affirme qu’il a vu le nombre de patients se stabiliser aux volumes habituellement observés à cette période de l’année.

En automne, le CHEO avait réduit le nombre de chirurgies et redéployé du personnel pour gérer les fortes pressions exercées sur son unité de soins intensifs et son service d’urgence.

En décembre, il a fait appel à deux équipes de la Croix-Rouge canadienne pour soutenir le personnel hospitalier.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.