Un hôpital pour enfants d’Ottawa ouvre une deuxième unité de soins intensifs

OTTAWA — Un hôpital pour enfants de l’Ontario a ouvert une deuxième unité de soins intensifs pour traiter ce qu’il dit être un nombre sans précédent de bébés et de jeunes enfants gravement malades.

Le Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario, ou CHEO, basé à Ottawa, affirme que la saison des virus est arrivée tôt, envoyant des enfants à l’hôpital à des niveaux «jamais vus auparavant» dans son histoire.

La Dre Lindy Samson, médecin-chef du CHEO, affirme que le financement provincial a permis à l’hôpital de répondre à la crise, car l’hôpital voit plus que doubler son volume normal de jeunes patients qui arrivent plus malades que d’habitude.

La nouvelle unité de soins intensifs est composée de cinq lits supplémentaires temporairement réaffectés de l’unité chirurgicale de jour de l’hôpital, avec des cliniciens formés en soins intensifs provenant d’autres secteurs pour y travailler.

Le CHEO dit qu’il embauche et réaffecte également du personnel à des postes en contact avec les patients dans les soins d’urgence, de courte durée et intensifs.

Dre Samson a renouvelé ses appels lancés aux habitants d’Ottawa pour qu’ils portent des masques à l’intérieur afin de réduire la propagation de maladies virales comme la COVID-19.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.