Un jeune homme fonce sur un poteau au terme d’une poursuite policière

MONTRÉAL — Une spectaculaire poursuite policière enclenchée dans la nuit de vendredi à samedi pour intercepter un conducteur dans la vingtaine a causé la fermeture de l’autoroute 20 dans le secteur de Vaudreuil-Dorion en matinée. L’automobiliste a été arrêté et demeure hospitalisé pour soigner des blessures qui ne mettent pas sa vie en danger.

La poursuite a commencé vers 2h30, samedi matin, lorsque les policiers de la MRC Vaudreuil-Soulanges Ouest ont tenté d’intercepter le véhicule sur l’autoroute en raison d’une infraction au code de la sécurité routière.

Le conducteur a refusé de s’immobiliser sur l’ordre des policiers et a même dépassé un véhicule par la droite, sur l’accotement, afin de prendre la fuite.

Dans une tentative de forcer la voiture à s’arrêter, les policiers ont déployé un tapis à clous et le véhicule suspect est passé dessus.

«Suite à cela, il a dérapé, a percuté un lampadaire et un poteau d’Hydro-Québec. Il a effectué plusieurs tonneaux et a foncé dans un immeuble», explique la porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ), Béatrice Dorsainville.

Malgré tout, le jeune homme n’avait pas l’intention de se faire intercepter par les agents. Il est sorti de son véhicule et a pris la fuite à pied.

Vers 3h10, les policiers l’ont finalement retrouvé caché sous un bateau entreposé et ont procédé à son arrestation.

L’homme âgé de la vingtaine, qui était seul à bord au moment des faits, a subi des blessures importantes, mais on ne craint pas pour sa vie, selon la SQ.

La police précise que le conducteur a été arrêté pour fuite, conduite avec les capacités affaiblies, non-respect de conditions, conduite dangereuse, conduite durant interdiction et possession d’outils de cambriolage. Il a été transporté au centre hospitalier et des prélèvements sanguins ont été effectués. Il a été libéré par promesse de comparaître et est demeuré au centre hospitalier.

L’autoroute 20 a été fermée dans les deux directions entre l’avenue Ranger et la route 338, dans le secteur de Dorion, pendant plusieurs heures samedi matin. La circulation a pu reprendre vers 11 heures, hormis sur une voie en direction ouest, où la fermeture s’est prolongée.

Un reconstitutionniste de la SQ a été dépêché sur les lieux pour procéder à l’analyse de la scène et l’enquête policière se poursuit.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.