Un journaliste de La Presse Canadienne lauréat d’un prix des droits de la personne

HALIFAX — Le journaliste de La Presse Canadienne Michael Tutton est l’un des lauréats cette année d’un prix des droits de la personne en Nouvelle-Écosse, pour ses nombreux reportages sur les personnes vivant avec un handicap.

M. Tutton est parmi les premiers journalistes à recevoir ce prix, décerné chaque année par la Commission des droits de la personne de la Nouvelle-Écosse pour honorer ceux et celles qui contribuent à «l’établissement d’une société juste, équitable et inclusive».

Les autres lauréats de cette année sont Daniel N. Paul, un aîné de Sipekne’katik, les Grands-Mères protectrices de l’eau de Sipekne’katik, des élèves de l’école secondaire régionale Northumberland, à Alma, l’organisme «Stepping Stone» pour les travailleuses du sexe, Terena Francis, de Paqtnkek, et Carolann Wright, de Beechville.

Les prix ont été remis lors d’une cérémonie à Halifax vendredi, veille de la Journée des droits de la personne. Le 10 décembre 1948, l’Assemblée générale des Nations unies adoptait la Déclaration universelle des droits de l’homme.

Les reportages de Michael Tutton sur la vie et les luttes des personnes vivant avec un handicap ont commencé au printemps 2009, lorsqu’il a publié une série d’articles retentissants sur les abus documentés qui se produisaient dans les grands établissements de la Nouvelle-Écosse. Ces articles ont ouvert le débat public sur la manière d’améliorer le contrôle de ces établissements.

Puis, en 2014, le journaliste s’est intéressé à une cause historique en matière de droits individuels: celle de trois personnes qui avaient dû vivre dans un établissement psychiatrique de Halifax pendant plus d’une décennie, malgré les avis du personnel selon lesquels elles étaient tout à fait capables de vivre dans une petite structure communautaire.

«Ce prix constitue une reconnaissance que le journalisme est crucial pour les droits de la personne, car sans qu’une histoire soit racontée, les gens peuvent rester invisibles et les réformes sont simplement bloquées», a déclaré le reporter Tutton.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.