Un mémorial dédié aux journalistes morts dans la tuerie du journal The Capital

ANNAPOLIS, Md. — Un mémorial en hommage aux cinq victimes tuées dans la fusillade du journal The Capital, au Maryland, doit être inauguré lundi pour souligner le troisième anniversaire de l’attaque.

Des proches des victimes ont été invités à la cérémonie prévue dans un parc d’Annapolis, où des dignitaires sont également attendus. L’auteur et journaliste David Simon doit aussi être présent.

Le monument nommé «Gardiens du premier amendement» est dédié aux victimes de la tuerie. Il compte cinq piliers en référence aux cinq victimes. Gerald Fischman, Rob Hiaasen, John McNamara, Rebecca Smith et Wendi Winters ont péri sous les balles du tueur.

Le mémorial compte aussi une structure de brique de forme arrondie devant soutenir un panneau affichant le texte du premier amendement de la constitution américaine.

Le tireur, Jarrod Ramos, a plaidé coupable à 23 chefs d’accusation en octobre 2019, mais il plaide ne pas être criminellement responsable de ses actes en raison de troubles mentaux.

Un jury a récemment été composé et celui-ci aura la tâche de déterminer si Jarrod Ramos doit être incarcéré ou s’il doit être interné dans un hôpital psychiatrique à sécurité maximum.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.