Un meurtre suivi d’un accident mortel pourraient être reliés en Outaouais

KAZABAZUA, Qc — Le meurtre d’une femme survenu dimanche soir sur le territoire de Kitigan Zibi et un accident mortel rapporté peu de temps après dans le secteur de Kazabazua pourraient être reliés, selon les informations recueillies par la Sûreté du Québec.

D’après les faits rapportés par le sergent Marc Tessier de la Sûreté du Québec (SQ), cette histoire débute dimanche vers 23h45 quand les services d’urgence sont appelés près du 111, route 105, à Kazabazua. Sur place, on trouve un adolescent gravement blessé après une collision frontale avec un camion semi-remorque.

Le jeune conducteur aurait dévié de sa voie pour aller frapper de plein fouet le camion qui venait en sens inverse. Le décès de l’adolescent a finalement été constaté à l’hôpital.

En effectuant des vérifications, les policiers ont découvert que le véhicule conduit par l’adolescent appartenait à une dame de 44 ans de la communauté de Kitigan Zibi.

Or, cette même femme venait d’être retrouvée morte, quelques minutes plus tôt par les forces de l’ordre de Kitigan Zibi. Comme le corps portait des marques de violence, cette enquête a été confiée à la division des crimes contre la personne de la SQ.

Selon les détails fournis par la SQ, c’est d’abord un appel pour méfaits sur un véhicule qui a amené les policiers de Kitigan Zibi à se déplacer sur la scène, où ils ont trouvé la femme inanimée. Les agents n’avaient toutefois pas été en mesure de retracer de suspect sur les lieux.

On ne sait toujours pas s’il existe un lien personnel entre la femme et l’adolescent. Des démarches se poursuivent pour confirmer l’identité du garçon.

L’enquête se poursuit à Kitigan Zibi et à Kazabazua pour faire la lumière sur ces événements tragiques.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.