Un militaire de la Réserve navale accusé d’agression sexuelle à Halifax

WINDSOR, Ont. – Un membre de la Réserve navale des Forces armées canadiennes a été accusé d’agression sexuelle dans un établissement militaire de Halifax.

Le matelot de 3e classe Andres Florian-Rodriguez aurait agressé sa victime alors qu’ils suivaient tous deux un cours à l’École navale (Atlantique). L’incident serait survenu au mois d’avril et l’accusation a été déposée mardi.

La semaine dernière, des accusations ont été portées contre un autre militaire canadien, qui aurait accédé à de la pornographie juvénile alors qu’il était en service à la base militaire Gagetown, au Nouveau-Brunswick.

En septembre, deux membres des Forces armées canadiennes avaient eux aussi été accusés d’agression sexuelle. Selon l’armée, ils participaient alors au même entraînement que leurs présumées victimes.