Un moment avec Laurent Duvernay-Tardif pour les Journées de la persévérance scolaire

MONTRÉAL — Laurent Duvernay-Tardif sera le porte-parole des Journées de la persévérance scolaire (JPS) pour une troisième année consécutive.

Cette semaine de sensibilisation aura lieu du 15 au 19 février. 

Plus de 35 000 élèves issus de plus de 10 000 classes différentes sont invités à participer à un grand rassemblement virtuel le mercredi 17 février à 13 h pour parler de persévérance scolaire. Il s’agit de l’événement phare de cette semaine d’activités. 

Au programme: un rendez-vous d’une heure avec le médecin et joueur de ligne offensive des Chiefs de Kansas City et des invités surprises. 

Sous le thème «Un moment. Pour eux.», les élèves du troisième cycle du primaire et du secondaire du Québec sont conviés à ce grand rendez-vous en ligne. 

Les enseignants sont invités à composer une question avec leurs élèves et à la soumettre grâce au formulaire disponible sur le site web des JPS. Si la question est retenue lors de l’événement, certains élèves pourront même la poser directement au célèbre porte-parole. 

«En cette année difficile, où les jeunes ont perdu beaucoup de repères, je suis heureux de leur offrir une occasion de se rassembler, indique M. Duvernay-Tardif. Je veux leur montrer que nous sommes avec eux et que tous ensemble, nous allons réussir à traverser cette période difficile!»

Cette initiative déployée à travers toute la province se veut une occasion d’encourager les élèves du Québec à terminer l’année en force, malgré des habitudes de vie bousculées en raison de la pandémie. 

«C’est une année particulière pour tous les étudiants du Québec», rappelle Audrey McKinnon, directrice de la campagne nationale des Journées de la persévérance scolaire.

«Leur persévérance scolaire est mise à l’épreuve, leur motivation aussi. Ils vivent de grands changements. Ils s’adaptent. Ils travaillent fort.»

Cette semaine de sensibilisation a donc pour but de célébrer leurs efforts en cette année exceptionnelle où ils doivent faire preuve de résilience. 

«Pour nous, c’est important d’avoir un message de bienveillance à leur égard. On veut qu’ils se sentent épaulés», souligne Mme McKinnon. 

Plusieurs trousses à outils, une série d’activités ainsi que des webinaires sont proposés sur le site web des Journées de la persévérance scolaire. 

———

Cet article a été produit avec l’aide financière des Bourses Facebook et La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Laisser un commentaire