Un motocycliste se tue en Gaspésie: la fatigue a peut-être joué un rôle

QUÉBEC — Un motocycliste a perdu la vie tôt samedi matin en Gaspésie.

L’homme de 48 ans, qui venait de terminer son travail, a perdu la maitrise de sa moto, vers 4h30, sur le Chemin Saint-Hilaire, à Grande-Rivière, à l’ouest de Percé.

Il a été découvert inconscient dans un fossé, et son décès a été constaté à l’hôpital.

Selon les premières constatations de la Sûreté du Québec, l’alcool et la vitesse ne seraient pas en cause. La fatigue pourrait toutefois avoir joué un rôle.