Un musée de Halifax rend hommage à un membre des«Black Devils», commando d’élite

HALIFAX — Une nouvelle exposition a été dévoilée vendredi à la Citadelle de Halifax pour rendre hommage à un membre des «Black Devils», célèbre commando d’élite canado-américain pendant la Seconde Guerre mondiale.

Herb Peppard, de Truro, en Nouvelle-Écosse, est décédé en juin dernier à l’âge de 98 ans. Il était alors l’un des derniers survivants du «1er détachement du service spécial», qui a participé à plusieurs missions entre 1942 et 1944 en Italie et dans le nord-ouest de l’Europe. On souligne cette année le 75e anniversaire de la dissolution de cette unité d’élite.

M. Peppard, qui était sergent, a reçu les médailles américaines «Silver Star» et «Bronze Star» pour son courage. Le musée de l’Armée à Halifax lui consacre une salle d’exposition, qui présente notamment des médailles, des uniformes et des récits personnels.

Le «1er détachement du service spécial» avait officiellement été créé le 20 juillet 1942 sous le commandement du lieutenant-colonel américain Robert T. Frederick. L’insigne d’épaule du détachement était un fer de lance rouge avec «USA» écrit horizontalement et «CANADA» écrit verticalement.

Les recruteurs pour ce détachement de 1800 hommes accordaient leur préférence à ceux qui avaient déjà été bûcherons, gardes forestiers, chasseurs ou gardes-chasse — ou des «emplois physiques» similaires.

Le commando d’élite a été en vedette dans le film hollywoodien «La Brigade du diable», de 1968, avec William Holden, Cliff Robertson et Vince Edwards.

Il y a quatre ans, 42 membres survivants du détachement, y compris M. Peppard, avaient reçu la «médaille d’or du Congrès», la plus haute distinction civile que le Congrès américain puisse décerner.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire