Un nouveau partenaire pour L’actualité

Le magazine L’actualité s’associe au média numérique indépendant Unpointcinq dans le but de mettre en valeur les initiatives québécoises contribuant à la lutte contre les changements climatiques.

Le magazine L’actualité est fier d’annoncer aujourd’hui un partenariat avec le média de solutions et d’impact social Unpointcinq pour offrir à ses lecteurs encore plus de contenus d’information sur les petits et grands gestes que l’on peut poser pour faire sa part afin de limiter le réchauffement de la planète.

Vous verrez donc apparaître chaque mois dans le magazine et le site web de L’actualité des articles réalisés par Unpointcinq, qui mettent en valeur les initiatives québécoises pour contribuer à la lutte contre les changements climatiques.

Unpointcinq est un média numérique indépendant, fondé en 2017, consacré exclusivement à couvrir les multiples facettes de l’action face aux changements climatiques au Québec. Son équipe de journalistes professionnels est dirigée par la rédactrice en chef Martine Roux, elle-même une collaboratrice de longue date de L’actualité.

Unpointcinq est soutenu financièrement par le Fonds vert du gouvernement du Québec dans le cadre la mise en œuvre du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques. Ses partenaires contributeurs sont en outre le consortium en climatologie Ouranos, qui regroupe plus de 450 chercheurs, experts et décideurs québécois, l’Institut national de santé publique du Québec, l’Université Laval et Réseau Environnement.

« Unpointcinq est le seul média grand public entièrement dédié à mettre de l’avant ces gens, ces groupes citoyens, ces organisations ou ces municipalités qui agissent partout au Québec pour réduire les émissions de gaz à effet de serre ou s’adapter à l’évolution du climat, indique Philippe Poitras, éditeur et idéateur de Unpointcinq. Nous sommes sans but lucratif, sans publicité, non partisan et ne participons pas aux débats sur les changements climatiques. »

Le nom Unpointcinq est une référence au cadre fixé par la communauté internationale à la Conférence de Paris de 2015 de limiter l’élévation de la température moyenne de la planète nettement en dessous de 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels, en s’efforçant de ne pas dépasser 1,5 °C.

Pour découvrir les premiers articles d’Unpointcinq, c’est par ici.

Dans la même catégorie
3 commentaires
Laisser un commentaire

Je suis sidérée d’apprendre que l’Actualité devient partenaire de l’organisme Unpointcinq qualifié de média numérique indépendant alors que leur mission est de ne produire que des articles positifs sinon jovialistes sur les changements climatiques. Cet organismes n’est absolument pas indépendant, n’a pas le même code d’éthique que les médias reconnus comme tels et les rédacteurs ne sont pas des journalistes mais des rédacteurs, certains oeuvrant encore en journalisme, qui doivent relayer des bonnes nouvelles et des textes attrayants pour soi-disant présenter le bon côté de la médaille des changements climatiques. Jamais je n’aurais cru que l’Actualité manque de jugement à ce point. Faudrait au moins que les pages Unpointcinq portent la mention publireportage du gouvernement du Québec! Lors du congrès de l’Association des communicateurs scientifiques tenu le 29 mars dernier, plusieurs participants se sont d’ailleurs montrés très septiques par rapport à Unpointcinq tant au plan de son approche que de sa prétention à être un média indépendant. Que répondez-vous à cela?

Répondre

Nous avons pris note de votre déplaisir à l’endroit de la collaboration entre L’actualité et unpointcinq. Notre partenaire ne fait pas mystère de ces sources de financement, qui sont d’ailleurs clairement identifiées dans la présentation de notre partenariat. Les organismes qui financent ce média n’ont aucun droit de regard sur son contenu.
Les journalistes de unpointcinq sont membres pour la plupart soit de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec ou de l’Association des journalistes indépendants du Québec. Tous les collaborateurs de unpointcinq s’engagent à respecter les normes déontologiques qui encadrent la profession.
Et c’est précisément parce que unpointcinq s’est donné comme mandat de traiter d’action climatique sous un angle constructif que L’actualité a voulu s’associer avec eux. Nous croyons fermement dans le pouvoir du journalisme de solution, qui cherche à aller au-delà des problèmes pour renseigner nos lecteurs sur ceux et celles qui se retroussent les manches pour tenter d’amener des changements positifs dans nos sociétés.
En complément, L’actualité va continuer de publier des reportages, analyses et points de vue critiques sur l’environnement et les changements climatiques, car les enjeux méritent une couverture soutenus et un apport constant d’idées fraîches.

Charles Grandmont
Rédacteur en chef

Merci pour votre réponse qui ne me convainc cependant pas du tout. Je sais que les textes de certaines collaborateurs ont été corrigés pour n’en conserver que les points positifs. C’est contraire à l’éthique journalistique que je croyais fermement défendue par l’Actualité. Décevant pour le moins…. Bonne continuation.

Répondre