Un nouveau président nommé à l’Agence de la santé publique du Canada

OTTAWA — L’Agence de la santé publique du Canada accueille un nouveau président, au moment où le pays vient d’entrer dans la deuxième vague de la pandémie de COVID-19.

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé lundi la nomination de Iain Stewart, qui est actuellement à la tête du Conseil national de recherches du Canada.

La semaine dernière, la présidente de l’agence fédérale de la santé publique, Kristina Namiesniowski, a fait le choix de quitter son poste. Dans une lettre envoyée aux employés de l’agence, elle expliquait qu’après des mois de travail consacrés à la gestion de la crise sanitaire, «personne n’est surhumain» et qu’elle avait besoin d’une pause.

Iain Stewart, qui occupe des fonctions de cadre dans la fonction publique depuis une vingtaine d’années, à l’exception d’une année passée à l’Université Dalhousie, doit entrer en fonction lundi prochain, le 28 septembre.

La présidente démissionnaire, Kristina Namiesniowski, obtient de son côté un nouveau poste de haute fonctionnaire auprès du Bureau du Conseil privé. Ce rôle consiste à appuyer le premier ministre et le conseil des ministres.

Laisser un commentaire