Un nouveau procès ordonné pour Marissa Shephard, reconnue coupable de meurtre

FREDERICTON — La Cour d’appel du Nouveau-Brunswick ordonne la tenue d’un nouveau procès pour une jeune femme reconnue coupable du meurtre brutal d’un adolescent de Moncton, poignardé environ 200 fois en décembre 2015.

Une porte-parole a confirmé jeudi que la Cour d’appel avait annulé les verdicts de culpabilité prononcés contre Marissa Shephard pour meurtre au premier degré et incendie criminel, relativement à la mort de Baylee Wylie, un jeune homme de 18 ans.

Lors du procès, l’année dernière, le tribunal a appris que le corps de la victime avait été retrouvé dans les décombres de l’incendie de la maison de Marissa Shephard. Baylee Wylie avait été attaché à une chaise, battu et poignardé à de multiples reprises.

Un jury avait reconnu Marissa Shephard coupable après seulement quatre heures de délibérations; l’inculpée a ensuite été condamnée à la prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans.

Mme Shephard, qui avait 20 ans au moment de son arrestation, était la troisième personne reconnue coupable du meurtre de M. Wylie. Devin Morningstar a été reconnu coupable de meurtre au premier degré en 2016, tandis que Tyler Noel a plaidé coupable en mai 2017 pour meurtre au deuxième degré et incendie criminel mettant en danger la vie humaine. Les deux jeunes hommes ont été condamnés à la prison à vie.

 

Les plus populaires