Un Ontarien de 27 ans est accusé de leurre d’enfant sur Facebook

LONDON, Ont. — Un homme de London, en Ontario, fait face à des accusations de leurre d’enfants après que Facebook a contacté la police pour signaler les messages qu’il aurait envoyés à une fille de 14 ans.

Selon la Police de London, l’accusé aurait communiqué avec la jeune fille sur Facebook entre le 25 mai et le 11 juin. Facebook aurait découvert ces messages «de nature sexuelle» et les aurait transmis à la Gendarmerie royale du Canada (GRC,) qui les a relayés à la police locale.

Les enquêteurs soutiennent que l’accusé a eu le temps de rencontrer la fille en personne à plusieurs reprises. La police n’a pas précisé ce qui s’était passé lors de ces rencontres.

L’homme de 27 ans a été accusé d’un chef d’incitation à des contacts sexuels.

Il a également été accusé d’avoir attiré une personne de moins de 16 ans et de trois autres chefs d’avoir attiré une personne de moins de 18 ans.

Il doit comparaître le mois prochain.

Les plus populaires