Un passager turbulent pourrait recevoir une amende de 27 500 $

Les responsables fédéraux demandent qu’une amende de 27 500 $ US soit remise à un passager d’une compagnie aérienne qui a frappé un agent de bord après que celui-ci lui eut demandé, ainsi qu’à son compagnon, de quitter l’appareil.

La confrontation est survenue avant le décollage d’un vol de la Delta Air Lines faisant la liaison Miami-Atlanta. Le compagnon du passager a refusé de porter un couvre-visage, de sécuriser sa table-plateau et d’attacher sa ceinture de sécurité, a raconté vendredi la Federal Aviation Administration (FAA). 

À l’instar de la plupart des compagnies aériennes, Delta oblige la plupart des passagers à porter des masques, sauf lorsqu’ils mangent ou boivent.

Les pilotes ont ramené l’avion à la porte des départs. Le premier passager s’est mis à crier contre l’agent de bord et les autres passagers. Il l’a ensuite frappé au visage, sous l’oeil gauche.

La FAA n’a pas identifié le passager fautif. Elle n’a même pas indiqué s’il s’agissait d’un homme ou d’une femme. Cette personne a 30 jours pour répondre à la sanction proposée.

Les autorités américaines ont annoncé une application plus stricte des règles contre les perturbateurs dans les avions après plusieurs incidents bruyants survenus en début d’année sur des vols à destination et en provenance de Washington.

– Par The Associated Press

Laisser un commentaire