Un pédiatre qui faisait l’objet d’une enquête a été trouvé mort à Sainte-Justine

MONTRÉAL – L’hôpital Sainte-Justine a confirmé mardi la mort du pédiatre Alain Sirard, qui faisait l’objet d’une enquête pour avoir apparemment étayé de fausses allégations de maltraitance envers des parents.

Le Service de police de la Ville de Montréal indique que le corps a été découvert tôt mardi matin et estime qu’il s’agit d’un suicide.

Dans un communiqué, l’hôpital Sainte-Justine, pour lequel le docteur Sirard travaillait depuis plusieurs décennies, a souligné son engagement envers les droits des enfants.

Le quotidien «La Presse» et Radio-Canada avaient rapporté en 2013 que plusieurs parents s’étaient plaints d’avoir été accusés à tort par le docteur Sirard d’avoir maltraité leur enfant.

Une porte-parole du Collège des médecins a reconnu que le pédiatre faisait l’objet d’une enquête en ce sens. Le dossier est maintenant clos, a confirmé Caroline Langis.