Un piéton aurait été intentionnellement happé par un conducteur à Lachine

MONTRÉAL — Un homme de 41 ans repose à l’hôpital dans un état jugé sérieux après avoir été attaqué par un suspect au volant d’un véhicule. Un conflit entre les deux individus pourrait être à l’origine de l’agression, selon ce que rapporte le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

D’après les informations transmises par le porte-parole du SPVM, Raphaël Bergeron, l’agression s’est produite dans le secteur de ville Saint-Pierre dans l’arrondissement de Lachine.

Un peu avant midi, vendredi, un piéton aurait été renversé de manière intentionnelle par le conducteur d’un véhicule qui a pris la fuite. Le véhicule a toutefois été retrouvé abandonné, peu de temps après, dans une ruelle.

Le suspect, un homme de 42 ans, s’est alors livré lui-même aux policiers en se présentant dans un poste de quartier. Il doit être rencontré par des enquêteurs afin d’entendre sa version des faits. Des accusations criminelles pourraient plus tard être déposées contre lui.

Toujours selon le SPVM, la victime était consciente et pouvait parler au moment de son transport d’urgence vers l’hôpital. L’homme a subi un traumatisme crânien et on estime que les 12 à 24 prochaines heures pourraient être déterminantes pour son état de santé.

Les informations recueillies par les policiers laissent croire que les deux individus se connaissent et qu’un conflit aurait éclaté entre eux avant l’incident.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.