Un pigeon avec un sac à dos de drogue attrapé dans la cour d’une prison de la C.-B.

VANCOUVER — Un porte-parole du syndicat des agents correctionnels a indiqué qu’un pigeon transportant un sac à dos miniature rempli de drogues a été capturé la semaine dernière dans un établissement correctionnel de la Colombie-Britannique.

John Randle, président régional du Syndicat des agents correctionnels du Canada, affirme que l’oiseau a été appréhendé à l’Établissement du Pacifique à Abbotsford, à 80 kilomètres à l’est de Vancouver.

Il affirme que le sac à dos contenait de la méthamphétamine en cristaux.

M. Randle dit que les agents lui ont rapporté que l’oiseau avait été aperçu avec cette cargaison inhabituelle le 29 décembre dans une cour de l’établissement et qu’ils ont installé un piège pour l’attraper.

Davinder Aujla, directrice adjointe de l’Établissement du Pacifique, a confirmé «qu’une interception récente de marchandises de contrebande» avait eu lieu dans l’établissement et que l’affaire faisait l’objet d’une enquête.

Selon M. Randle, ces dernières années, les agents pénitentiaires ont été à l’affût des drones transportant des drogues et d’autres produits de contrebande, mais c’est la première fois en 13 ans de carrière comme agent correctionnel qu’il entend parler de l’utilisation d’un oiseau vivant.

Il estime que cette affaire montre à quel point les criminels font preuve de créativité pour faire passer de la drogue. 

Cette dépêche a été rédigée avec l’aide financière des Bourses de Meta et de La Presse Canadienne pour les nouvelles. 

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.