Un pilote incommodé par un laser en survolant l’Île-du-Prince-Édouard

CHARLOTTETOWN — La Gendarmerie royale du Canada se penche sur l’affaire d’un laser qui aurait été braqué vers la cabine de pilotage d’un avion survolant l’Île-du-Prince-Édouard, tard dimanche.

Les autorités signalent que le pilote du transporteur WestJet a été incommodé par ce laser de couleur verte pendant 5 à 10 secondes, alors qu’il se dirigeait vers l’aéroport de Charlottetown, vers 23 h 00 dimanche.

Diriger un laser vers un aéronef consiste en une infraction criminelle qui peut conduire à une peine de cinq de prison ou à une amende pouvant s’élever jusqu’à 100 000 $, rappelle la GRC.

La sergente Leanne Butler invite quiconque détenant de l’information sur l’incident à contacter la GRC, car la fouille de la région de Brackley Beach n’a pas permis de mettre la main sur un suspect.