Un policier de la GRC blanchi par la police d’Ottawa pour une fusillade au Nunavut

CLYDE RIVER, Nunavut — Le Service de police d’Ottawa a blanchi le policier de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) qui a tué par balle Abraham Natanine à Clyde River au Nunavut.

La victime, âgée de 31 ans a été abattue par le policier le 5 mai 2020 à la suite d’une intervention pour une querelle de ménage.

Le Service de police d’Ottawa et la GRC du Nunavut sont liés par un protocole d’entente selon lequel le corps de police de la capitale fédérale se charge des enquêtes sur les événements majeurs impliquant des agents sur le territoire inuit.

Des enquêteurs ont été dépêchés à Clyde River, le 7 mai, et ont interrogé une dizaine de témoins civils ainsi que trois policiers.

Dans un communiqué, la GRC du Nunavut mentionne avoir reçu une copie du rapport d’enquête et qu’elle appuie ses conclusions selon lesquelles les agents impliqués dans la fusillade n’ont commis aucun crime.

Le ministère de la Justice du Nunavut a aussi été informé des conclusions de l’enquête.

Le président du syndicat de la Fédération de la police nationale, Brian Sauve, a réagi en soulignant que chaque vie perdue est une tragédie et reste l’ultime et dernier recours pour les policiers. Il a ajouté que c’est la responsabilité des policiers d’assurer le respect de la loi ainsi que la protection du public et d’eux-mêmes.

Laisser un commentaire