Un policier subit son procès pour agression sexuelle à Terre-Neuve-et-Labrador

SAINT-JEAN, T.-N.-L. — Le procès d’un policier de Terre-Neuve-et-Labrador accusé d’agression sexuelle s’est ouvert à Saint-Jean.

Une femme affirme avoir été agressée sexuellement à son domicile par Doug Snelgrove en décembre 2014.

La femme a déclaré au tribunal jeudi qu’elle pensait pouvoir être reconduite chez elle en toute sécurité par un policier de la Force constabulaire royale de Terre-Neuve.

Elle a affirmé qu’elle était ivre et que Doug Snelgrove lui avait proposé de la ramener à la maison, et que lorsqu’ils sont arrivés chez elle, elle s’est évanouie.

La femme dit que lorsqu’elle a repris connaissance, il était en train d’avoir une relation sexuelle avec elle.

Plus tôt dans la journée, le procureur de la Couronne Lloyd Strickland a déclaré au tribunal que les preuves d’ADN permettraient d’identifier Doug Snelgrove et que la relation sexuelle n’était pas consensuelle.

Laisser un commentaire
Les plus populaires