Un sommet sur le climat à Montréal au mois de mai

MONTRÉAL — La Ville de Montréal sera l’hôte d’un sommet sur le climat, le 3 mai prochain au marché Bonsecours.

Les leaders montréalais des milieux des affaires, philanthropique, politique, communautaire et environnemental, sont invités à la première édition du Sommet climat Montréal afin d’accélérer l’action climatique de la métropole.

Dans un communiqué publié lundi après-midi, le Partenariat climat Montréal et  la Ville de Montréal ont annoncé que le Sommet climat Montréal sera le rendez-vous pour «faire un bilan de ce qui est fait et des prochaines étapes pour que la Ville de Montréal atteigne ses objectifs climatiques, tout en renforçant sa résilience».

«Ce premier Sommet annuel du Partenariat climat Montréal fera la démonstration de la mobilisation montréalaise et démontrera l’ampleur du leadership que nous portons tous ensemble», a indiqué la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

Plusieurs ateliers aborderont des thèmes comme les mesures d’adaptation aux changements climatiques, les alternatives aux énergies fossiles pour le parc immobilier, le financement de la lutte au changement climatique et l’accélération de l’électrification des transports.

Ce sommet est organisé par le Partenariat climat Montréal et la Ville de Montréal, en collaboration avec le Conseil régional de l’environnement de Montréal, Vivre en ville, l’Institut du Québec, Propulsion Québec, la Fondation familiale Trottier et la Jeune Chambre de commerce de Montréal.

Le Partenariat climat Montréal est composé «d’une centaine d’organisations économiques, communautaires, institutionnelles et philanthropiques et a pour mission de mobiliser les acteurs clés de la collectivité montréalaise pour contribuer à réduire les émissions de GES de 55 % d’ici 2030 et mettre la métropole sur la voie de la carboneutralité d’ici 2050».