Un présumé meurtrier doit comparaître devant l’immigration à Halifax

HALIFAX — Un homme soupçonné de meurtre au Texas et arrêté par la police à Halifax plus tôt cette semaine comparaîtra devant la Commission de l’immigration et du statut de réfugié du Canada pour déterminer s’il doit être renvoyé aux États-Unis.

Derek Cameron Whisenand a été arrêté lundi après que la police eut été appelée au sujet d’un voleur à l’étalage dans une entreprise de la région de Bayer’s Lake.

L’homme a ensuite été remis à l’Agence des services frontaliers du Canada et des responsables affirment qu’il est toujours en détention.

Une porte-parole de la Commission de l’immigration et du statut de réfugié a indiqué que Derek Cameron Whisenand sera soumis à un contrôle obligatoire après sept jours de détention, mercredi, et pourrait se voir fixer une audience à ce moment-là ou à une date ultérieure, en lien avec l’allégation selon laquelle il n’est pas admissible au pays en raison de criminalité grave à l’extérieur du Canada.

L’homme de 28 ans est soupçonné dans la mort d’un homme de 78 ans dans le comté d’Eastland, au Texas, à environ 170 kilomètres au sud-ouest de la région de Dallas-Fort Worth.

En juillet, la GRC avait prévenu qu’il était entré illégalement au Canada près de Haskett, au Manitoba, au cours de la semaine du 24 juin.