Un prêtre de la région de Toronto accusé d’agression sexuelle dans les années 1980

TORONTO — Un prêtre à la retraite a été accusé d’une agression sexuelle présumée qui, selon les enquêteurs, s’est produite dans la région de Toronto il y a quatre décennies.

La police de Peel indique dans un communiqué de presse qu’elle avait reçu des informations en octobre selon lesquelles un prêtre catholique qui pratiquait dans la région de Peel entre 1980 et 1983 aurait agressé sexuellement un garçon qui fréquentait l’église.

Jeudi, Jozef Wasik, 84 ans, de Toronto, a été arrêté et accusé de grossière indécence et d’attentat à la pudeur contre un homme.

La police précise que le prêtre est à la retraite depuis juin 2013, mais qu’il pourrait y avoir d’autres victimes potentielles.

L’archidiocèse de Toronto indique dans un communiqué que les allégations remontent à l’époque où Josef Wasik était curé de la paroisse St. Martin of Tours à Mississauga, en Ontario. Les paroisses où il a servi dans la région depuis 1974 sont également énumérées.

Dans sa déclaration, l’archidiocèse dit prier «pour tous ceux qui sont touchés par cette situation douloureuse» et qu’il «considère toute allégation d’inconduite comme une question urgente qui nécessite une attention sérieuse», mais il note également que Josef Wasik «a droit à une procédure régulière, comme tout individu accusé».

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.