Un projet de train à grande fréquence reliera Québec à Montréal, Ottawa et Toronto

MONTRÉAL — Le gouvernement fédéral s’apprête à annoncer un nouveau corridor ferroviaire à haute fréquence pour améliorer la liaison entre certaines des grandes villes de l’Ontario et du Québec.

Le ministre fédéral des Transports, Omar Alghabra, a déclaré dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux lundi que le gouvernement lancerait le processus d’approvisionnement pour construire un tracé dédié reliant Québec à Montréal, Ottawa et Toronto.

Les nouveaux trains devraient «transformer» le corridor entre ces villes avec des vitesses allant jusqu’à 200 kilomètres à l’heure.

Une annonce plus officielle aura lieu mardi à 9h30 à la gare de Québec, en compagnie du président du Conseil du Trésor, Jean-Yves Duclos, et du ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie,  François-Philippe Champagne.

Le secrétaire parlementaire Joël Lightbound et le maire de Québec, Régis Labeaume, seront aussi présents.

Le ministre Alghabra doit tenir une autre conférence de presse mardi après-midi à Trois-Rivières, en Mauricie.

L’ancien ministre des Transports Marc Garneau avait précédemment annoncé un engagement de plus de 71 millions $ du gouvernement fédéral en 2019 pour le projet de train à grande fréquence.

VIA Rail affirme que le projet vise à séparer les opérations ferroviaires de passagers et de fret et d’augmenter la capacité de transport de personnes et de marchandises.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.