Un quatrième cas probable de COVID-19 est identifié au Québec

MONTRÉAL — Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) annonce qu’un quatrième cas probable de COVID-19 a été observé au Québec. Il s’agit d’une femme revenant de croisière et traitée en Montérégie pour des symptômes s’apparentant à la maladie.

Les autorités procèdent actuellement à la collecte d’information au sujet des déplacements de la femme et de la liste de gens avec qui cette personne a été en contact entre le 25 février, date à laquelle elle est revenu de sa croisière et le 6 mars, le jour où elle a fait le test de diagnostic du coronavirus.

La femme, dont l’âge n’a pas été divulgué, a voyagé sur un navire durant une croisière qui a notamment passé par le Mexique.

Après que le ministère de la Santé et des Services sociaux eut été mis au courant que la femme avait été en contact avec des personnes infectées par le COVID-19 sur le bateau, des responsables de la santé publique de la Montérégie l’ont contactée et ont réalisé qu’elle présentait des symptômes du coronavirus et les tests effectués au laboratoire de santé publique du Québec se sont avérés positifs.

La femme est actuellement en isolement à son domicile jusqu’à ce qu’elle ne présente plus de symptômes qui s’apparentent à la maladie.

Au Québec, en date du 8 mars, 10 autres personnes étaient en attente de savoir si elles étaient contaminées.

Les symptômes de la maladie peuvent apparaître jusqu’à 14 jours après un contact avec une personne malade.

Selon le ministère de la Santé, il faut attendre près de 24 heures pour obtenir les résultats d’un test.

Par ailleurs, la santé publique tient à rappeler certaines mesures de prévention auxquelles les Québécois rentrant de voyage à l’étranger devraient se plier.

«Il est demandé de surveiller les symptômes compatibles avec le COVID-19, soit la fièvre, la toux et les difficultés à respirer, pour une période de 14 jours à partir de la date du retour au Canada», peut-on lire dans le message du MSSS.

Si vous observez l’apparition de ces symptômes, il est recommandé d’appeler la ligne Info-Santé au 811.

Pour l’instant au Canada, seuls les voyageurs en provenance d’Hubei, en Chine, et de l’Iran sont invités à s’isoler volontairement à leur retour.

On demande aux personnes ayant séjourné ailleurs en Chine continentale, en Corée du Sud, à Hong Kong, en Italie, au Japon ou à Singapour, d’être bien attentifs à leurs symptômes durant une période de 14 jours et d’éviter les endroits publics où il serait impossible de s’isoler en cas d’apparition de ces symptômes.

Les trois premiers cas détectés au Québec concernent une personne ayant voyagé en France et une autre ayant voyagé en Inde.

La première personne dont l’infection a été confirmée au Québec se trouve en isolement chez elle.

Commentaires
Laisser un commentaire