Un randonneur québécois égaré en haut du Mont Lafayette aux USA a été retrouvé

CONCORD, États-Unis – Un randonneur québécois égaré qui s’était blotti avec ses deux chiens en haut du mont Lafayette, au New Hampshire, a été secouru in extremis.

Les autorités affirment que les secouristes ont communiqué par textos et avancé péniblement, enfoncés jusqu’à la taille dans la neige, bravant la météo et une faible visibilité, pour rejoindre le randonneur.

Le Québécois de 25 ans, Vincent Hevey, avait emprunté un sentier avec ses chiens vers 9 h du matin mercredi pour se rendre au sommet, qu’il a atteint vers 15 h.

Rendu tout en haut, il a perdu trace du sentier, ainsi que ses gants.

Éventuellement, il a retrouvé un sentier et est resté sur place jusqu’à l’arrivée des sauveteurs, peu avant 1 h du matin, jeudi, à environ 250 mètres au sud du sommet.

Tout le monde est rentré au point de départ du sentier vers 5 h du matin.

Le lieutenant James Kneeland, du département des Pêches et de la Chasse, a affirmé qu’il est peu probable que Vincent Hevey eut survécu à la nuit, sans l’arrivée des secouristes.