Un rapport suggère des avenues pour mitiger les risques liés aux inondations

OTTAWA — Le Canada pourrait mieux protéger les propriétaires contre les risques financiers grandissants des inondations, fait valoir un nouveau rapport corédigé par le gouvernement et le secteur des assurances.

Selon le document produit par un groupe de travail national coprésidé par le Bureau d’assurance du Canada et Sécurité publique Canada, la menace grandissante des inondations fait en sorte que le pays doit trouver des moyens pour mieux gérer les coûts de ces catastrophes.

Environ un cinquième des habitations au Canada risquent d’être touchées par des inondations, calcule le rapport, tandis que le montant des indemnités versées au titre des assurances a augmenté pour atteindre environ 1 milliard $ par an au cours des six dernières années.

Le groupe de travail a proposé trois options: une approche de marché pur où le risque est assumé par les propriétaires; une autre dans laquelle le gouvernement est plus impliqué; et la création d’un pool d’assurance pour les propriétés à risque élevé d’inondation, pour aider à gérer le risque financier.

Le rapport fait valoir que les trois options sont viables, bien que certaines réussissent mieux que d’autres à respecter des principes directeurs tels que l’abordabilité, l’efficacité et la viabilité financière.

Le rapport explore également l’importance de sensibiliser davantage le public et d’encourager les propriétaires à prendre des mesures pour limiter leurs risques, ou à prendre des mesures encore plus radicales, comme déménager.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie