Un réserviste de la N.-É. accusé d’agression sexuelle

OTTAWA — Un réserviste a été accusé d’agression sexuelle contre un autre membre des Forces armées canadiennes lors d’un entraînement au Nouveau-Brunswick.

Le ministère de la Défense nationale rapporte que le caporal George MacLeod, du 36e Régiment du génie de combat à Sydney, en Nouvelle-Écosse, a été accusé pour un incident qui serait survenu en août, à la base militaire de Gagetown, au Nouveau-Brunswick.

Le Service national des enquêtes a précisé que l’incident impliquait un autre militaire, sans fournir plus de détails.

Le caporal MacLeod fait face à un chef d’accusation pour agression sexuelle en vertu du Code criminel, mais une cour martiale pourrait être saisie du dossier.