Un séisme de magnitude 6,4 secoue le nord de la Californie

FERNDALE, Calif. — Un séisme de magnitude 6,4 a secoué des secteurs du nord de la Californie mardi matin, a annoncé le Service géologique des États-Unis, réveillant brutalement les résidents et privant des milliers de personnes d’électricité.

De multiples répliques ont ensuite été ressenties.

On rapporte deux blessés légers. La secousse s’est produite à 2 h 34, heure locale, près de Ferndale, une petite communauté située à environ 345 kilomètres au nord de San Francisco, près de la côte du Pacifique.

L’épicentre se trouvait tout juste au large de la côte, à une profondeur d’environ 16 kilomètres.

Près de 90 000 personnes demeuraient privées d’électricité en début d’après-midi mardi, selon le site poweroutage.us.

Une résidente a mis en ligne des images de meubles renversés et de vaisselle fracassée chez elle.

La police a fermé un important pont dans la région de Ferndale. Des images montrent que la chaussée a été passablement endommagée. On fait aussi état de quelques fuites de gaz.

Deux hôpitaux ont dû avoir recours à des génératrices après avoir été privés d’électricité, mais les dirigeants de l’État considèrent que les dégâts sont somme toute «minimes» compte tenu de la puissance de la secousse.

Un séisme de magnitude 3,6 avait frappé la région de la baie de San Francisco tôt samedi matin, ne causant que des dégâts mineurs. L’épicentre de ce tremblement de terre se trouvait à El Cerrito, à environ 25 kilomètres du centre-ville de San Francisco.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.