Un séisme fait au moins neuf morts et plusieurs blessés en Turquie et en Iran

ANKARA, Turquie — Un séisme dans une région frontalière a fait au moins neuf morts et 37 blessés en Turquie, ainsi que 75 blessés en Iran.

Le tremblement de terre de magnitude 5,7 a été ressenti très tôt dimanche matin , selon le ministre de la santé turc, Fahrettin Koca. Son épicentre était situé à l’ouest de la ville iranienne de Khoy, mais la secousse a été ressentie dans plusieurs villages de la province de Van en Turquie.

En conférence de presse, le ministre turc de l’Intérieur Süleyman Soylu a indiqué qu’au moins trois enfants figurent parmi les victimes et que neuf des blessés étaient dans un état critique.

La chaîne de télévision turque NTV a montré des images de soldats et de citoyens qui fouillaient dans les décombres des bâtiments qui se sont effondrés à la recherche de survivants et des familles qui ont fui dans les rues enneigées.

De son côté, l’Agence de presse officielle de la République islamique (IRNA) a indiqué que le séisme a touché 43 villages dans une région montagneuse de la province d’Azerbaïdjan-Occidental et qu’au moins six personnes ont été hospitalisées.  

Selon le Centre Sismologique Euro-Méditerranéen (CSEM), le séisme a frappé à 9 h 22, heure locale, à une profondeur de 5 kilomètres. Le CSEM a enregistré d’autres tremblements de terre par la suite, dont une réplique de magnitude 4,4.

Cette région du monde est connue comme étant une zone de fortes activités sismiques, des deux côtés de la frontière.

Les plus populaires