Un septième piéton tué dans les rues de Montréal depuis le début de l’année

MONTRÉAL — Deux piétons d’un âge avancé ont été happés dans des collisions distinctes, jeudi après-midi, à Montréal. L’un a été grièvement blessé, tandis que l’autre a succombé à ses blessures, devenant le septième piéton tué dans les rues de la métropole depuis le début de l’année.

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) rapporte que le premier accident est survenu peu avant 15 h, à l’intersection de la rue de Bellechasse et l’avenue Henri-Julien, dans l’arrondissement Rosemont—La Petite-Patrie.

L’homme âgé de 77 ans traversait la rue lorsqu »il a été heurté par un camion-benne effectuant un virage à gauche.

«Les circonstances restent à être confirmées, rapporte l’agent Jean-Pierre Brabant. La première hypothèse est que le camionneur n’aurait pas vu le piéton dans son virage.»

Le septuagénaire a été transporté à l’hôpital, et les policiers ne craignaient plus pour sa vie en soirée. Le conducteur âgé de 52 ans n’aurait pour sa part subi aucune blessure.

La seconde collision est survenue quelques minutes après la première, aux alentours de 15 h 15, dans l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.

Le SPVM rapporte qu’un homme âgé de 80 ans a été frappé mortellement par une fourgonnette qui virait à droite sur la rue Hochelaga depuis l’avenue de la Salle.

«Suite à la collision, il a été traîné sur une certaine distance», indique l’agent Brabant, précisant que le conducteur, un homme âgé de 83 ans, n’a pas été blessé.

Les deux drames font l’objet d’une enquête.

Les plus populaires